14.4.15

[I've kissed Fidel]

[la photo utilisée pour ce détournement est authentique]
http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/be/

Cuba : 5 - USA : 0
Le dégel et son cocktail en bref? Les Cuban Five sont libres et les gringos n'ont jusqu'ici rien obtenu en retour si ce n'est celui d'un radio-amateur à la retraite.
Les yankee bientôt officiellement de retour dans la place? Ils ne l'ont jamais vraiment quitté, Guantánamo et les exploits discrets du G2 sont là pour en témoigner.
La partie n'est pas gagnée et ne le sera probablement jamais, car l'ile, les Cubains ont une arme secrète qui tient en un seul mot : "cubanisado". Comme la socialisme le fut, comme les religions le furent, pape compris, comme le rap qui devint reggaetón, le capitalisme sera cubanisé y los gringos seront cubanisés. Avant qu'ils ne puissent comprendre les motifs de cet élan révolutionnaire qui les emporte, la dialectique tropicale aura fait son œuvre.