12.7.11

[otages des banquiers]


Ne vous effrayez pas des vingt premières secondes, vos neurones capterons la suite.
Lordon démontre ici comment les banques et la finance prennent les citoyens en otage et pourquoi la nationalisation du secteur bancaire est non seulement légitime mais surtout urgente.
Nationalisation ou barbarie, le camp adverse a déjà choisi.