9.5.15

[spasiba tovaritch*]


*Благодарю товарищи

[réédition- 2011]

Il y a soixante-six ans les citoyens Russes venaient à bout de la dernière offensive fasciste majeure et armée en date. Offensive dont le but principal était de contrer l'élan révolutionnaire qu'ils insufflaient à l'Europe en crise.
Merci à eux. Car pour ceux qui en douteraient encore, c'est bien sur le front Est que cela s'est joué.
L'arrivée tardive de ceux qui occupent toujours des bases sur nos sols, (tandis que les Russes ont quitté l'Europe depuis belle lurette) n'avait d'autre but que d'empêcher les communistes - Russes ou composant l'écrasante majorité des réseaux de résistance- de libérer l'Europe entière*.
Encore merci camarades,
des jours comme celui-ci on en oublierait presque à quel point un certain Joseph fut ensuite une très profonde et amère déception (ou même la mémoire de Kronstadt ...et pourtant;)

*Lire "Le mythe de la bonne guerre" par Jaques Pauwels.