29.4.11

[menace anarchiste]













 On l'avait presque oubliée, cette bonne vieillie menace!
Comme le "terrorisme islamiste" ne suffit plus à justifier l'hystérie sécuritaire, revoici les dangereux "anarchistes"!
Sachez le, les médias s'en chargent, la "menace anarchiste" pèse sur le mariage d'un aristo et d'une bourgeoise Anglais, si!

Comme il serait difficile de prétendre que ces jeunes et moins jeunes citoyens, étudiants, travailleuses, chômeurs, enfants et parents Anglais qui manifestent toujours plus vivement leur désespoir ou leur colère font partie de la mouvance "Al Qaida", décrétons les "anarchistes".
Le mot effraye encore celui qui se croit libre et bourgeois devant son écran plat.
Et les communistes ça ne prends plus, c'est moins porteur et tendance…

Jusqu'à la retebe qui y va de son couplet, pathétique!
(Séquence "En direct de Londres avec E. Labye" )

Il y a certainement des libertaires parmi ceux qui s'opposent à ce spectacle, particulièrement en temps d'austérité, de précarité et de réelle misère dans le cas de ce royaume là, et ils ont bien raison.
Mais il n'est pas nécessaire d'être anarchiste, lucide suffit, pour critiquer ou éprouver une colère légitime face à ce mépris des élites, couronnées ou non.

Sign O The Times comme dirait Prince (l'autre, le vrai). Cela devient récurent, "la mouvance anarchiste" et quelques colis piégés par ci, la "menace anarchiste" par là, de Tarnac à la Grèce en passant par Londres. Désigner la nouvelle cible, l'ennemi intérieur, la cinquième colonne, les dangereux anarchistes!

Nous voilà prévenus.