19.7.07

[Asimov en Palestine...]

Quand Asimov posa la première des trois Lois de la Robotique(1) en écrivant Strange flayfellow en 1940 il était vraisemblablement loin d'imaginer qu'il ne faudrait que quelques décennies pour que les humains (et les robots) violent ces principes pourtant fondamentaux.

Première Loi : Un robot ne peut blesser un être humain ni, par son inaction, permettre qu'un humain soit blessé. 
Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. 
Troisième Loi : Un robot doit protéger sa propre existence aussi longtemps qu'une telle protection n'est pas en contradiction avec la Première et/ou la Deuxième Loi.
Manuel de la robotique/58è édition (2058 ap. JC)


Le régime Israélien toujours à la pointe de la poésie martiale installe des robo-snipers afin de créer des kill-zones (sic) pour défendre son élégant mur d'apartheid. (2007ap.JC)

Non, vous ne lisez pas une mauvaise nouvelle de fiction, nous y sommes! Le robot est autonome, repère, cible, alerte mais fonctionne actuellement en mode contrôlé à distance pour le tir, le mode "closed-loop" qui ne requiert aucune intervention humaine est en développement, un peu patience!
Dans un premier temps les jeunes soldats (20 ans) embusqués derrières leurs écrans d'ordinateurs "devront obtenir une autorisation pour faire feu, ce jusqu'à ce que leur entraînement soit terminé…" Nous voilà rassurés, les mères palestiniennes vivant à proximité du mur (toutes) aussi!
Ces r2d2 du coté obscur de la Force seront aussi en faction le long de la frontière Coréenne, coté sud, fallait-il le préciser? Violant ainsi les lois de la robotique qu'ils promeuvent avec une hypocrisie zen et sans faille. Admirez les prouesses de nos amis les robots sentinelles dans ce joli clip...






Pour en revenir à l'avant poste impérial au Moyen-Orient précisons que le régime israélien a depuis longtemps démontré son intérêt et sa dextérité dans le domaine plein de promesses des drones volants, flottants, rampants, bref des tueurs téléguidés permettant aux vaillants guerriers du peuple élu de sévir à l'abri du mur.

Cidessous les drones israéliens Eitan, Protector, Viper et la Robo-jeep...



 


Décidément très portés sur la SF d'un goût discutable les joyeux techniciens de tsahal ne négligent aucune option, de la réalisation du plus gros drone volant (Eitan) à la "guêpe bionique" destinée à traquer les lâches islamo-terroristes terrés dans les casbahs libanaises, de Gaza et au-delà…
Et de constater qu'Israël est de fait le laboratoire du futur radieux qu'envisagent les neocons. Un occident assiégé par des hordes de barbares fanatiques et infiltré par des grévistes sournois, où il fait toutefois bon bronzer sur la plage à l'abri d'un mur hi-tech, sous l'œil vigilant de Big Brother et de ses joyeux petits robots…
En effet il suffit de mettre en parallèle (et en réseaux) ce type de technologies militaires avec les possibilités qu'offrent le macro (satellites/web/GPS/etc.) ou le micro (biométrie/caméras/GSM/RFID) contrôle et traçage électronique
(2), pour réaliser qu'il est grand temps de rallier la planète Dagobah pour un stage intensif chez Maître Yoda!

A toi que j'entends penser jusqu'ici l'argument massue de toute pupille qui se respecte: "si je n'ai rien à me reprocher: qu'ais-je à craindre" je propose de relire un certain texte de Brecht dont tu trouveras une adaptation ici ou encore la grande prophétie d'Orwell:"1984"...

Que la Force soit avec toi camarade Jedi!



(1)Lois formalisées par John W. Campbell
(2)A voir: "Tous Fichés" Thema-Arte