14.1.06

[la femme est l'avenir de la télévision!]

Cette jeune femme de 32 ans est la directrice de la chaîne de télévision nationale vénézuélienne ! Elle fut nommée au lendemain de la dernière tentative de putsch en date.

Pour ceux qui n’ont pas suivi un bref résumé : vu que l’empire est over-booké au moyen orient l’Amérique du Sud en profite pour respirer, en clair le continent passe à gauche Venezuela en tête. Ils ont bien essayé de destituer Chavez le petit nègre-métis-latino-indien plusieurs fois, mais chaque ré-élection -qui furent imposées sous pressions internationales (entendez des USA)- ont toutes confirmé et même renforcé la révolution bolivarienne ! De même que la tentative de putsch militaire: les pauvres très majoritaires descendant dans la rue et une partie de l’armée libérant le président.
Le problème est que la grande majorité des médias appartiennent au patronat, à la droite et l’extrême droite, évidemment opposées à cette révolution démocratique.
Vive TV est donc la réponse ou plutôt l’alternative. La démonstration qu’une télévision pour et par les spectateurs est possible.
Blanca a réussi le défi de faire d’une machine décérébrante de masse, un outil de démocratie directe. Un nombre impressionnant d’émissions sont produites et réalisées par des étudiants, des artistes, des citoyens. Le dimanche c’est la fameuse émission « Alo Presidente » ou Hugo Chavez répond en directe et in extenso aux spectateurs qui n’ont pas la langue dans la poche du poncho! Imaginez un instant Chirac, Blair ou Bush à l’exercice !
Vas-y Blanca montre leur ce que c’est qu’una chica avec une paire d’ovaires grosses comme ça, caramba ! Le quatre de ce mois je vous promettais une télévision intelligente la voici :
Vive TV
Interview de Blanca